Articles de la catégorie : Arts & culture

Les Eux : Mise en scène en mode macro

La Bande Vidéo lance sa programmation d’automne avec l’exposition Les Eux de Jacynthe Carrier. Le centre de création en arts médiatiques de la Coopérative Méduse propose ainsi le dernier projet vidéo de l’artiste originaire de Lévis. Ann-Julie Nadeau Familier avec le parcours de Jacynthe Carrier, le directeur artistique de la Bande Vidéo, Sébastien Hudon, nous explique le parcours de l’artiste : initialement intéressée par la photographie, elle élargit son champ d’expertise à la vidéo. Comme on peut le voir à l’écran pour Les Eux, Jacynthe Carrier met en scène plusieurs personnages. « Elle apporte des costumes aux acteurs et donne des indications plus ou moins précises sur le rôle qu’ils auront à jouer. Les participants ne sont d’ailleurs pas des acteurs professionnels », nous explique le directeur artistique. Celle qui explore les endroits naturels marqués par le passage des humains aime d’ailleurs mettre ses personnages dans des situations « peu probables ...

Lire la suite →

Plein la vue et les oreilles au Show de la Rentrée

Pour un 13e automne, le pavillon Desjardins-Pollack était le théâtre d’une fête de la rentrée aux proportions démesurées. De Random Recipe à Canailles en passant par Qualité Motel, Gazoline, Mauves et Duchess Says, plus de 7000 curieux venus célébrer la rentrée universitaire en ont eu plein les oreilles. Retour sur les performances offertes sur les scènes Relève, Électro, Rock et Folk. Kim Chabot et Stéphanie Lavoie La scène Relève En arrivant à la terrasse du Pub universitaire, où pour la première fois, une scène a été installée, on peut d’ores et déjà entendre la musique de la tentaculaire Claudia Gagné, alias L’Octopus, et de son guitariste Hugo Lemalte. Aucun « flafla » pour les musiciens qui inaugurent la scène Relève : seuls deux projecteurs diffusant une lumière discrète encadrent le duo. La performance est assurée et posée, et l’ambiance, intime. Attrapés au vol quelques minutes avant leur entrée en scène, les membres ...

Lire la suite →

De la gravure à la conquête de matériaux expressifs

Entre la ligne du fusain et le fil à broder, entre le pointillé du patron de couture et la figuration discrète d’un morceau de vêtement, Andréanne Jacques et Nathalie Vanderveken parviennent à extraire du matériau brut, une émotivité saisissante. Portrait d’une exposition présentée jusqu’au 12 octobre à la Galerie des arts visuels. Marie Michèle Boulianne Artistes issues de la gravure, Nathalie Vanderveken et Andréanne Jacques ont toutes deux délaissé leur technique habituelle pour en explorer d’autres dans le cadre de leur maîtrise en arts visuels. Tout de même, certaines idées directrices de leurs travaux respectifs subsistent, tel l’exercice de la répétition de formes chez Jacques ou encore l’exploration des possibilités formelles du corps chez Vanderveken. Chez Andréanne Jacques, la répétition systématique d’un motif, trahissant un travail minutieux et une patience manifeste, sert à l’éloge d’un processus qui demeure omniprésent dans chaque création. Parfois dessinées sur papier, parfois brodées sur une toile, ...

Lire la suite →

Improvise-moi une bande dessinée

Il y a quatre ans, le Festival de la bande dessinée francophone de Québec  (FBDFQ) tentait une expérience originale d’improvisation « bédéesque ». C’était « une première au Québec », nous confie Thomas-Louis Côté, directeur général du festival. L’événement a connu un succès certain : la Ligue québécoise d’impro BD (LiQIBD), qui entame cette année sa troisième saison, est née de ces premiers balbutiements. « C’est en visitant d’autres festivals de BD qui offraient des performances de ce type, en France principalement, que l’idée nous est venue » raconte Thomas-Louis Côté, l’un des deux initiateurs de la LiQIBD avec Raymond Poirier. « Nous avons ensuite développé notre propre concept, sous la forme d’une ligue d’improvisation. » En fait, le fonctionnement de l’« impro BD » est relativement simple : selon les grands principes d’improvisation développés par la Ligue Nationale d’Improvisation (LNI), deux équipes s’affrontent sur différents thèmes pour le plus grand plaisir ...

Lire la suite →

Le mouvement des marées au Petit Champlain

Venu au Théâtre Petit Champlain pour présenter son troisième album, Le mouvement des marées, Alexandre Poulin a offert une performance chaleureuse et intime. Pour l’occasion, la salle était remplie par un public généreux. Anne-Julie Thibeault La plupart des spectateurs assistaient pour la première fois au spectacle de ce chanteur. Accompagné de son complice Mathieu Perreault, Alexandre Poulin nous a livré une performance subtile. Sur scène, il aime tricoter des histoires autour de ses chansons pour offrir à son auditoire une expérience musicale de qualité. Allergique aux rappels, le chanteur ne nous interprète que deux pièces supplémentaires une fois le spectacle terminé, dont l’une est Souffler sur les braises. Une fois le micro rangé et les haut-parleurs débranchés, on a l’impression que le chanteur nous présente, comme à des amis, des chansons tirées de son plus récent album, Le mouvement des marées, sorti en octobre 2013. Après une seconde performance à Québec le ...

Lire la suite →

Critique littéraire : Je suis là de Christine Eddie

Je suis là Christine Eddie Éditions Alto Éloge du quotidien « Je suis là », c’est probablement ce qu’Angèle, la protagoniste du dernier roman de Christine Eddie, murmurerait tendrement à ses filles si l’une d’entre elles se réveillait en sursaut après une nuit cauchemardesque. « Je suis là », ce serait possiblement ce qu’Angèle dirait à son mari emmuré dans une infinie mélancolie pour le réconforter. Dans les faits, « je suis là » sont les trois petits mots qu’Angèle voudrait hurler à la terre entière ou du moins, à chacun des habitants de Shédiac si son propre corps n’avait pas fait d’elle sa captive en la rendant victime du syndrome d’enfermement. En lisant les critiques des œuvres antérieures de Christine Eddie, j’étais prête à faire mon mea-culpa. Je me demandais comment j’avais bien pu passer à côté de son univers. Dès la lecture des premières lignes de Je suis là, je donnais raison à tous ...

Lire la suite →

Critique cinéma : Mommy de Xavier Dolan

Je t’aime, moi non plus  Mommy nous entraîne dans le quotidien d’une mère-ado retardée et de son fils diagnostiqué d’un trouble déficitaire de l’attention et d’hyperactivité (TDAH). Xavier Dolan signe là un cinquième long métrage profond et subtil.  On ne sort pas indemne de cette histoire. Pourtant la thématique du film n’est pas très excentrique. Le tableau : la relation délicate entre une mère, Diane, complètement paumée et son fils, Steve, atteint de problèmes psychologiques. Et le père ? Il brille par son absence. Dans cet équilibre explosif, Kyla, nouvelle voisine à peine installée, tente de maintenir cette famille à flot, chose impossible à atteindre. Xavier Dolan nous projette dans leur bulle intime grâce au 1:1, format d’image inhabituel. Ce choix artistique est certes déconcertant, mais il permet de se rapprocher de cette famille décousue et meurtrie et de les suivre dans leurs moindres détails. Et surtout, de partager leurs émotions. ...

Lire la suite →

Agenda culturel du 16 au 22 septembre 2014

UNIVERSITÉ LAVAL  Le jeudi 18 septembre à 19h se tiendra le lancement de la bière « La Revenante » au Pub X (2300 chemin Ste-Foy). La bière a été conçue par Microbroue, une association étudiante regroupant des étudiants de la Faculté des sciences et de génie de l’Université Laval. « La Revenante » est une bière blanche de type IPA à 6,5 % d’alcool au goût d’agrumes et de sauvignon blanc. Il vous en coûtera 5 $ pour assister au lancement. Deux concerts de la Faculté de musique de l’Université Laval sont prévus cette semaine. Le premier, Duo Novalis mettra en vedette la soprano Brigitte O’Halloran et le pianiste Mickaël Lipari-Mayer. Il aura lieu le jeudi 18 septembre à 19h30 (contribution volontaire). Le second est un concert-bénéfice au profit d’un stage de perfectionnement en éducation Orff à Salzbourg. Il se tiendra le samedi 20 septembre à 19h30. Le billet coûte 10 $. ...

Lire la suite →

Critique CD : Rêve américain d’Hôtel Morphée

C’est un son grésillant et saturé que nous sert le groupe Hôtel Morphée dans son dernier opus. Coupant avec les sons clairs et doux de l’album précédent, Rêve américain amène une lourdeur et une violence que l’on ne connaissait pas du quatuor montréalais. L’ensemble se trouve agrémenté d’un effet d’écho constant, rajoutant au côté onirique de la chose, en plus de se voir assaisonné d’un chaos affreusement bien contrôlé. Ces deux procédés amènent un rythme tout particulier à cet album qui brille de par ses qualités musicales. Avec la chanson éponyme, le rythme fort nous fait balancer la tête d’avant en arrière, tandis que sur Monroe est morte, c’est plutôt notre bassin qui se fait aller grâce à des sons presque groovy. La pièce Des milliers de gens nous porte dans l’univers du rêve et nous rappelle étrangement les Sonic Youth. Ainsi, chaque morceau se détache facilement de l’ensemble tout ...

Lire la suite →

Concert faunique à la Forêt Montmorency

Le 7 septembre dernier, la Forêt Montmorency s’est animée au rythme d’un hommage à la nature auxquels assistaient des étudiants comme des loups, des orignaux et divers oiseaux. Retour sur ce concert hors du commun. Dimanche 13h, nous attendons le bus. Direction la Forêt Montmorency et ses paysages sauvages. Répartis en petits groupes, des étudiants de l’Université Laval se promènent sur les différents sentiers, bien encadrés par les responsables de la forêt appartenant à la Faculté de foresterie et de géomatique. Proposer une randonnée au milieu d’une forêt boréale typiquement préservée est une première pour le Bureau de la vie étudiante (BVE) qui souhaite toujours offrir de nouvelles expériences aux étudiants étrangers. « Je ne sais pas dans quoi je m’aventure », nous confie alors Patrick Bissonnette, conseiller à l’accueil des étudiants étrangers du BVE, dans un ton enthousiaste. Le crépuscule tombe sur les épinettes, changeant radicalement l’atmosphère. On nous invite ...

Lire la suite →