Articles de la catégorie : Arts & culture

Novecento et le piano océanique

Dans une interprétation théâtrale du roman Novecento : pianiste d’Alessandro Baricco, le Théâtre Premier Acte présente jusqu’au 4 avril l’histoire d’un virtuose du piano vivant sur les mers. Arthur Paquet L’histoire raconte la vie de Novecento (Martin Lebrun), un orphelin retrouvé sur le pont du Virginian, un bateau de croisière transatlantique. Grandissant entre la salle des machines et la salle de spectacle, l’enfant se révèle très vite être un prodigieux pianiste, mais aussi un être particulièrement mystérieux. La pièce raconte son histoire à travers la lorgnette de son meilleur ami Tim (Simon Dépot), trompettiste sur le même navire. Ce dernier nous détaille les grands moments de la vie de Novecento ; un récital sur un piano valsant au milieu d’une tempête épouvantable ou encore un duel historique qui l’oppose à une sommité américaine du jazz. Au-delà d’une bonne histoire, la pièce révèle la psychologie d’un personnage étrange. Comment comprendre que le pianiste ...

Lire la suite →

Sociofinancement en culture : La fin du financement traditionnel ?

La Ruche, Indiegogo et autres Kickstarter, qui séduisent de plus en plus la génération Y, investissent de plus en plus les réseaux sociaux à coup de campagnes originales. Cependant, si l’approche innove, elle est loin de remplacer le porte-à-porte et les soupers spaghetti. Premier de deux textes sur le sociofinancement. La formule a de quoi séduire : en l’espace de quelques semaines, une campagne de sociofinancement peut récolter quelques milliers de dollars en plus de décupler la visibilité des projets. Pour Alexis Thériault-Laliberté, responsable des communications de l’OPEN de la LUI, le crowdfunding permet d’« atteindre beaucoup plus de personnes qu’avec du financement traditionnel. » Grâce à sa présence sur le site de La Ruche, le tournoi d’improvisation a bénéficié d’une attention sans précédant cet hiver, en plus de récolter des fonds pour pallier l’absence de la commandite que lui donne chaque année le vice-rectorat aux études et activités internationales. « On a ...

Lire la suite →

Critique musique : Les grandes artères

Les grandes artères Louis-Jean Cormier Simone Records Enfin, il est là, le second effort solo de Louis-Jean Cormier, Les grandes artères, qui est lancé en grandes pompes cette semaine. L’attente aura valu la peine : l’ancien coach de l’émission La Voix et membre du groupe Karkwa signe ici un album riche, enveloppant, mais surtout, maîtrisé. Les règles du jeu, il ne les connaît que trop bien. Nos oreilles et notre cœur le remercient. Le cœur, il en est d’ailleurs amplement question sur cet album qui ne porte pas le titre Les grandes artères pour rien. Le cœur affligé, comme dans la chanson d’ouverture Si tu reviens (« J’expose ma tête, mes yeux, mon cœur et mes mains, si tu reviens »). Le cœur dévasté aussi, tel celui dans Le jour où elle m’a dit je pars (« Ça se répares -tu un cœur ? Ça se recolles -tu l’amour ? », s’interroge Cormier candidement). Et puis, le ...

Lire la suite →

Les Négociations aux Treize : espérer le lock-out

Susciter à la fois le rire et les larmes : tel était l’objectif avoué des Négociations, une pièce d’Érik Roby présentée à l’amphithéâtre Hydro-Québec de l’Université Laval du 18 au 22 mars. Malheureusement, force est de constater que cette proposition, malgré toute sa bonne volonté, manque singulièrement de tonus. Avec Les Négociations, l’auteur et metteur en scène Érik Roby emprunte une recette éprouvée. Pour sa troisième création, il intègre — malhabilement — un déchirant drame familial à une enveloppe caricaturale qui semble inspirée de tout ce qu’un certain théâtre d’été a de plus inconséquent et bon enfant. Une avalanche de clichés Rien de bien original, donc, dans cette farce mal calibrée qui s’étire sur près de 2h15, alors qu’une négociation syndicale entre les employés d’un grand hôtel et leur patron piétine, sans trop de tension dramatique. Les porte-paroles discutent de bas reprisés et de savons d’hôtel alors que les différents délégués ...

Lire la suite →

SPOT : 24 heures de création

Dans l’antre du réfectoire de l’École d’architecture, la fin de semaine dernière, plus d’une cinquantaine d’étudiants en architecture et de professionnels développaient, pendant 24 heures, les concepts clés des installations qui prendront place dans le SPOT à partir du 19 juin prochain. Marie-Christine Landry Les différents collaborateurs, divisés en cinq groupes, ont travaillé, de samedi 21 mars 10h au dimanche 22 mars 10h, sur leurs propositions d’installations respectives. Chacune d’entre elles étaient liée à une vocation précise du lieu : l’espace d’accueil, l’espace vert, la scène, l’espace restauration et le bar. Des installations ludiques au mobilier urbain Outre une restriction de budget, une thématique a été imposée aux équipes : intégrer le jeu dans leurs installations. Le jeu dans sa forme directe ou suggérée, le jeu d’enfance brut, de la marelle au hula hoop en passant par le labyrinthe. Les architectes et apprentis architectes ont su réinterpréter et renouveler le jeu. L’idée était ...

Lire la suite →

Journée mondiale du théâtre : Une grande fête du théâtre à l’Université Laval

Célébrer le théâtre, le faire sortir de ses cloisons et créer des ponts entre les différents foyers d’activités théâtrales : tels sont les objectifs de la première édition de la Journée mondiale du théâtre à l’Université Laval. Cette journée de création et de festivités, nommée Le (mas)sacre du printemps, aura lieu le 27 mars prochain au pavillon Alphonse-Desjardins. L’événement est organisé par cinq étudiants du baccalauréat en théâtre, Catherine Tanguay, Léa Ferland, Joël Meunier, Bryan Arsenault et Geneviève Patenaude-Lemieux, dans le cadre de leur cours techniques de production. «On voulait créer quelque chose en continuité de la Nuit de la Création, puisqu’on trouvait dommage qu’un événement aussi rassembleur n’ait plus lieu», explique Léa Ferland. Pour cette première année, la journée est surtout concentrée sur le théâtre, mais l’équipe espère créer une ouverture pour toucher d’autres arts l’an prochain. L’idée derrière ce projet était aussi de créer une plateforme de partage ...

Lire la suite →

Agenda culturel du 24 au 30 mars 2015

Exposition Composite Quand ? Du 23 mars au 11 avril 2015 (9h à 16h30 du lundi au vendredi / 12h à 16h le samedi) Où ? Salle d’exposition du Pavillon Alphonse-Desjardins (local 2470) Qui ? 13 étudiants de la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’UL Combien ? Entrée gratuite   Soirée Bières et saucisses Quand ? Mercredi 25 mars, 19h Où ? Local 2320 du pavillon Alphonse-Desjardins Qui ? Microbroue Combien ? 12 $ à la porte   Match spécial Étoiles VS Staff Quand ? Mercredi 25 mars 2015 20h Où ? Salle Le Cercle du pavillon Alphonse-Desjardins (4e étage) Qui ? LIDUL Combien ? Entrée gratuite   Le Chanteur de noces, la comédie musicale Quand ? Du 25 au 28 mars 20h Où ? Théâtre de la Cité Universitaire Qui ? Les Productions du Sixième Art Combien ? 20 $ en prévente sur le site des Productions ...

Lire la suite →

Coupe de cheveux 2015 : Prière de monter sur vos grands cheveux !

Si vous pensiez couper vos cheveux parce que votre coiffure actuelle effraie vos amis, attendez au moins à la semaine prochaine ! Vous pourriez gagner le prestigieux trophée de la coupe la plus originale de la 7e édition de La Coupe de Cheveux, grand tournoi d’improvisation qui aura lieu du 27 au 29 mars à l’amphithéâtre Hydro-Québec du pavillon Alphonse-Desjardins. Paul Dubé La Coupe de Cheveux, c’est un marathon amical de trois jours d’improvisation organisé par la LIMUL et la LIDUL. En plus de la présence des deux ligues fondatrices, le milieu de l’improvisation universitaire sera représenté par une délégation de la LUI. La Coupe de Cheveux est toujours un jeu de mot d’année en année. En 2007, pour la première édition, c’était la Coupe Longueuil. L’événement avait beaucoup moins de moyens qu’aujourd’hui : tout était fait à la bonne franquette dans les résidences de l’Université. « Les équipes viennent principalement ...

Lire la suite →

Festival de film étudiant de Québec : Cinéma hors-champ

Une salle de cinéma plongée dans l’obscurité, un peu de patience et la magie s’opère. Fidèle à sa mission, le Festival de film étudiant de Québec (FFEQ) fera la part belle aux efforts de la relève cinématographique du 20 au 22 mars prochain au Cinéma Cartier. Pour sa 13e édition, le FFEQ flirte avec l’anormalité et fait fi des conventions. Les courtes créations diffèrent en genres – animation, fiction, expérimental, documentaire et vidéoclip – mais se raccrochent toutes au même thème : « Hors Normes ». Sortir du cadre « On cherchait un thème qui allait faire sortir les films du carcan des blockbusters, se souvient Amanda Bertrand, coordonnatrice adjointe de l’évènement. On voulait montrer que les jeunes osent, qu’ils réalisent des projets créatifs et qu’ils sont capables de sortir du cadre établi. » Cette originalité, elle parsème allègrement la cinquantaine de films retenus. Au final, la sélection qui sera offerte au ...

Lire la suite →

Michel Dallaire, monsieur créativité

La légende vivante du design industriel Michel Dallaire était de passage à Québec la semaine dernière dans le cadre des Instantanés d’architecture et du concours de L’Objet 2015. Entrevue avec celui à qui on doit, entre autres, la torche olympique de 1976, le design du vélo en libre-service BIXI et le moniteur de surveillance pour bébé Angelcare. Impact Campus : Qu’est-ce qui vous a poussé à accepter cette double invitation de l’École d’architecture de l’Université Laval? Michel Dallaire : Je considère que c’est mon rôle de partager mon expérience et mon vécu avec la relève. C’est elle qui va prendre le flambeau et continuer, à sa façon, à innover. Et puis, à 73 ans, je dois avouer que de la côtoyer me garde jeune! I.C. : Comment trouvez-vous le travail des jeunes créateurs? M.D. : Fascinant! C’est sûr qu’ils n’ont pas mon recul vis-à-vis de leur métier, mais, en même temps, ils sont plus libres que ...

Lire la suite →