Les Remparts ont le dessus contre l’Abitibi

Le match de vendredi contre les Huskies a été marqué par l’indiscipline pour les deux équipes avec un total de 14 infractions et de quatre buts combinés en avantage numérique. Les Remparts l’ont finalement emporté 7 à 3. Malgré ce résultat, les visiteurs avaient rapidement pris les devants 2-0 jusqu’au milieu de la première période. Avec cinq minutes à jouer, Québec y est allé d’une avalanche de buts pour retraiter au vestiaire avec les devants. Au deuxième tiers, les deux équipes se sont échangées un but. Celui des Huskies en avantage numérique avec Denis Kamaev et Anthony Duclair est venu répliquer pour son équipe. Avec un pointage aussi serré, les diables rouges n’ont pas eu le choix que d’en donner plus et ont inscrit trois buts, dont deux dans un délai de 36 secondes par Werthner et Comptois pour s’assurer de la victoire. Louis Domingue a repoussé 16 lancers pour ...

Lire la suite →

Excellent début de saison

Plusieurs belles performances ont été réalisées lors de cette journée de compétition qui permet d’espérer pour l’année 2012. Philippe Jean, étudiant en génie civil, a amélioré son record personnel de plus de deux mètres au lancer du marteau en réussissant un excellent lancer d’un peu plus de 16 mètres. L’équipe masculine du 4×200 mètres a également offert une excellente performance avec un temps de 1 minutes 31 secondes. Avec de telles performances, cette équipe peut dès maintenant espérer se rendre jusqu’au championnat canadien au Manitoba, en mars prochain. Laval très bien représenté La coureuse Laurence Côté a également connu un très bon début de saison. Elle a réussi à terminer au deuxième rang lors du 1000 mètres, avec un chrono de 2 minutes 57 secondes. L’athlète Annie Leblanc de Lanaudière a totalement dominé cette compétition. Elle a réussi à devancer Laurence Côté par huit secondes au final.  «Je suis très ...

Lire la suite →

Joyeux Noël Madame la Ministre

La CADEUL propose aux étudiants d'envoyer une lettre à la ministre. Trois formats de lettres ont été distribués aux étudiants depuis le début de la semaine dernière à travers le campus universitaire. Ces trois messages «personnels», représentants trois types de relations à l’économie pour les universitaires, demandent tous le même cadeau de Noël: la renonciation par le gouvernement provincial de la hausse prévue des frais de scolarité de 1625$ de l’année 2012. Sortir de la masse En demandant à chaque étudiant d’envoyer une lettre «personnalisée» à la ministre de l’Éducation, la CADEUL innove en sortant la voix étudiante de la masse. Plus qu’une simple quantité d’enveloppes qui devront être reçues, ouvertes et traitées par les services postaux du ministère, l’envoi de lettres de voeux permet d’individualiser les voix étudiantes. Les 1000 copies présentement en circulation doivent être renvoyées à la confédération étudiante qui s’assurera de leur remise au ministère de ...

Lire la suite →

En Bref

Le mouvement Red Ice, une initiative de Mehdi Mensi, étudiant à l’université Laval commémorera la date du 17 décembre 2010 par une manifestation devant l’Assembl&eac ...

Lire la suite →

Déjà des impacts

Silvie Delorme, directrice générale de la bibliothèque, attribue directement la hausse d’achalandage à la modernisation du 4ième étage, inauguré en septembre dernier. « Le plus gros [de l’achalandage] on le voit au quatrième, c’est toujours plein », a-t-elle fait remarquer.  Elle ajoute que près de 70 cours sont donnés dans les salles de visionnement de la bibliothèque, ce qui attirent un bon nombre d’étudiants supplémentaire. Par ailleurs, selon Mme Delorme, une telle hausse était à prévoir, des études démontrant que le réaménagement et la modernisation des espaces de bibliothèque avaient une incidence directe sur la clientèle. « Dans des articles dans le domaine, on parle généralement d’une hausse de 50% à 200% », explique-t-elle. La lumière naturelle, l’ergonomie et la possibilité d’être branché à Internet ou un ordinateur seraient par ailleurs des facteurs importants dans la modernisation des espaces de la bibliothèque. Cette hausse d’achalandage n’aurait actuellement que des conséquences mineures sur la gestion ...

Lire la suite →

Une politique plus sévère ?

En d’autres mots, le secrétariat général souhaite mieux encadrer les initiations étudiantes de début d’année. Le secrétariat général a en effet établi un avis composé de quatre modifications majeures souhaitant être apportées à la politique d’encadrement présentement en vigueur et datant de novembre 2001. Estimant certaines activités d’intégration irrespectueuses et qualifiée de bizutage, le secrétariat général demande des modifications quant aux objectifs et au respect des droits de la personne à travers les initiations. D’ailleurs, la définition du terme « bizutage » serait ajoutée à la politique. Le bizutage définit toute activité d’initiation « qui dénigre, humilie, opprime ou menace même la personne ». Parmi les modifications demandées, notons une section complète sur les droits de la personne qui reposerait sur la Charte canadienne des droits et liberté de la personne et sur la Déclaration des droits des étudiants et des étudiantes. Une modification concernant les objectifs des activités d’intégrations est aussi demandée. Les activités ...

Lire la suite →

Ta pensée créative en 20 images

C’est en toute proximité, en toute accessibilité que la douzaine de créateurs s’est mise sous observation sur la scène du Cercle le 10 décembre dernier dans le cadre de Relève en capitale. 20 images à 20 secondes pour chaque présentation, pour un total de 6 min. 40 secondes par intéressé. L’ambiance est toute à l’ouverture, et le maître de cérémonie de la soirée, qui n’est pas sans savoir comment bien user de son micro, nous rappelle d’emblée que c’est peut-être dans la salle que se produiront les plus belles créations. Les échanges entre voisins de parterre devront toutefois attendre à l’entracte, puis à la fin de cette suite de présentations. De fait, le rythme est soutenu ; on parle de recherches et de travaux et d’idées et de faits accomplis et d’objectifs… Tout en gardant deux doigts de distance avec l’essoufflement. Et les champs d’action se sont succédé : métiers d’art, muséographie, ...

Lire la suite →

Ce sera GROS

L'organisation des jeux bat déjà son plein afin de mettre en place les épreuves et accueillir les délégations des neuf universités francophones participantes. « Cette année, les Jeux de la communication ont besoin de près de 150 000$ pour couvrir les frais nécessaires à l'évènement », explique la responsable des commandites Anouk Neveu-Laflamme. Pour ce faire, le comité organisateur est soumis à un horaire de rencontres rigoureuses d'ici les cinq jours d'activités. « Le comité organisateur se doit de s'assurer que les participants seront nourris, logés et divertis durant toute la durée des jeux. Nous agissons un peu comme les gardiennes de ces étudiants qui proviennent de neuf universités francophones au Canada », affirme la présidente du comité organisateur, Kathryne Lamontagne.  Des légères modifications aux épreuves Pour cette nouvelle édition, certaines modifications seront apportées aux jeux de la communication pour leur donner un aspect encore plus professionnel. « Il y aura 13 épreuves vraiment adaptées ...

Lire la suite →